complication prematuresListe des vaccins recommandés pour les enfants nés prématurément

Les enfants nés prématurément sont particulièrement vulnérables aux risques infectieux, dont certains sont évitables par la vaccination.

Cette vulnérabilité résulte essentiellement du faible taux d’anticorps à la naissance et de la rapidité avec laquelle les anticorps d’origine maternelle disparaissent.

Les bébés nés avant 33 semaines ou pesant moins de 1500 g à la naissance doivent être vaccinés à 2, 3, 4 et 12 mois contre la coqueluche et les méningites (haemophilus et pneumocoques).

La vaccination contre la grippe est recommandée dès l'âge de 6 mois, pendant deux hivers.

La vaccination contre rougeole, oreillons et rubéole (ROR) est recommandée à 9 et 12 mois (2 doses).

La protection des prématurés pendant leurs premiers mois de vie, avant la fin des vaccinations, repose essentiellement sur la prévention des infections dans leur entourage. Ceci justifie les recommandations suivantes:

Vaccination de la famille d'enfants nés prématurément :

Coqueluche
Grippe (influenza)
Haemophilus influenzae b
Oreillons
Pneumocoques
Rougeole
Rubéole

Le site d'INFOVAC utilise des cookies et des outils d'analyse pour améliorer votre expérience utilisateur. 
En utilisant notre site Web, vous acceptez ces cookies conformément à notre déclaration relative aux cookies.

J'accepte