covid vaccin
Crédits: Daniel Schludi - Unsplash

PDF - Fiche sur la vaccination contre le Covid-19 (20.12.2020)

Voici les principales caractéristiques de quelques vaccins contre COVID-19.


Vaccination

  • Sponsor de l’étude

    BNT162
    Pfizer - BioNTech
    mRNA-1273
    Moderna
    ChAdOx1
    AstraZeneca
  • Type de vaccin

    BNT162
    ARN messager
    mRNA-1273
    ARN messager
    ChAdOx1
    vecteur
  • Composition antigénique

    BNT162
    protéine Spike du SARS-CoV-2
    mRNA-1273
    protéine Spike du SARS-CoV-2
    ChAdOx1
    protéine Spike du SARS-CoV-2
  • Adjuvant

    BNT162
    Aucun. L'ARN messager est encapsulé dans des particules lipidiques.
    mRNA-1273
    Aucun. L'ARN messager est encapsulé dans des particules lipidiques.
    ChAdOx1
    Aucun. Le vecteur est une version affaiblie d’un virus (adénovirus) qui provoque des rhumes chez les chimpanzés. (Voir aussi ”développement d’un vaccin”)
  • Dose administrée

    BNT162
    2 doses de 30 microgrammes
    mRNA-1273
    2 doses de 100 microgrammes
    ChAdOx1
    Une dose avec 5x1010 particules virales + une deuxième dose avec 1.5x1010 particules virales
  • Intervalle entre les doses

    BNT162
    minimum 4 semaines
    mRNA-1273
    minimum 4 semaines
    ChAdOx1
    minimum 4 semaines
  • 1

Populations testées

  • Nombre de participants à la phase 3 (et ayant reçu la deuxième dose)

    BNT162
    43’998 (41’135 au 18.11.2020)
    mRNA-1273
    30’000 (25’654 au 22.10.2020)
    ChAdOx1
    40'051 + 100 (Russie) + 1'600 (Inde) + 2'000 (Brésil) (ND)
  • Contrôles (placebo)

    BNT162
    sérum physiologique
    mRNA-1273
    sérum physiologique
    ChAdOx1
    vaccin conjugué contre les méningocoques (MenACWY)
  • Profils des participant.e.s aux essais cliniques de phase 3

    BNT162
    Âge : entre 12 et 85 ans / 155 sites de recrutement de volontaires (USA, Argentine, Brésil, Allemagne, Afrique du Sud et Turquie)
    mRNA-1273
    Âge minimal: 18 ans / 100 sites de recrutement de volontaires (USA) + 3'000 adolescents (12-18 ans)
    ChAdOx1
    Âge minimal: 18 ans / 116 sites de recrutement de volontaires (USA, Argentine, Chili, Colombie et Pérou) + Inde, Brésil et Russie
  • Contrindications principales à la vaccination (études)

    BNT162
    grossesse, immunosuppression
    mRNA-1273
    grossesse, immunosuppression
    ChAdOx1
    grossesse, immunosuppression
  • Dates de la première injection sur les volontaires (pour l’essai de phase 3)

    BNT162
    29.4.2020
    mRNA-1273
    27.7.2020
    ChAdOx1
    28.8.2020
  • 1

Effets secondaires

  • Effets secondaires graves causés par les vaccins

    BNT162 (Pfizer/BioNTech) et mRNA-1273 (Moderna)

    Le seul risque grave connu est celui d’une réaction allergique chez les personnes qui ont déjà fait dans le passé des réactions allergiques graves à un vaccin ou un médicament; leur incidence est d'environ 1 pour 100’000 personnes vaccinées. Ces réactions sont faciles à traiter.

    Estimation des réactions anaphylactiques aux USA à 2-5 par million de doses, essentiellement chez des femmes, dont 75-85% dans les premières 15 minutes et 89% dans les 30 minutes, toutes d’évolution favorable (ref). De fortes réactions cutanées (rougeur et gonflement, parfois papules et prurit) apparaissant environ une semaine après la vaccination ont été rapportées en Suisse (ref) comme ailleurs (« COVID arm »): dans les essais cliniques, elles sont survenues chez 0.8% après la 1ère et 0.2% après la 2e dose de vaccins Moderna. Ne pas les confondre avec un érysipèle (disparition spontanée en environ une semaine avec ou sans traitement symptomatique (analgésique, antihistaminiques si prurit)) et ne pas renoncer à la 2e dose, éventuellement préférentiellement dans l’autre bras. Aucun signal d’auto-immunité. Au 26.2.2021, Swissmedic confirme n’avoir identifié aucun effet secondaire inattendu (ref).

    ChAdOx1 (AstraZeneca)

    108 (0,9%) des 12 282 participants vaccinés avec le ChAdOx1 nCoV-19 et 127 (1,1%) des 11 962 participants du groupe témoin ont présenté des effets indésirables graves. Sept décès ont été considérés comme non liés à la vaccination (deux dans le groupe des participants vaccinés, et cinq dans le groupe témoin, dont un décès lié au COVID-19 chez un participant du groupe témoin). Pour les détails, voir l'article publié dans le Lancet (19.2.2021).

    Thromboembolism and the Oxford–AstraZeneca COVID-19 vaccine: side-effect or coincidence? (The Lancet, 30.3.2021)

    Thrombosis and Thrombocytopenia after ChAdOx1 nCoV-19 Vaccination (New England Journal of Medicine, 9.4.2021)

    Thrombotic Thrombocytopenia after ChAdOx1 nCov-19 Vaccination (New England Journal of Medicine, 9.4.2021)

  • Effets secondaires observés chez les adolescents

    BNT162
    Pfizer-BioNTech Announce Positive Topline Results of Pivotal COVID-19 Vaccine Study in Adolescents (Press release, 31.3.2021)
    mRNA-1273
    résultats pas encore disponibles
    ChAdOx1
    résultats pas encore disponibles
  • Effets secondaires observés chez les moins de 12 ans

    BNT162
    résultats pas encore disponibles
    mRNA-1273
    résultats pas encore disponibles
    ChAdOx1
    résultats pas encore disponibles
  • Effets secondaires observés lors de l'essai clinique de phase 3

    BNT162 (Pfizer-BioNTech)

    Les seuls effets indésirables de grade 3 (sévères) dont la fréquence était supérieure ou égale à 2% après la première ou la deuxième dose étaient la fatigue (3,8%) et les maux de tête (2%) après la deuxième dose. Conformément aux résultats des essais de phase 1 et 2, les adultes âgés ont eu tendance à signaler moins d'effets indésirables – et moins intenses – après la vaccination. Pour les détails, voir l'article publié dans le New England Journal of Medicine (10.12.2020), et en particulier la Figure 2 (Local and Systemic Reactions Reported within 7 Days after Injection of BNT162b2 or Placebo, According to Age Group).

    De plus, parmi les 10'000 premières personnes vaccinées en Angleterre, deux ont présenté une réaction allergique immédiate ayant nécessité une prise en charge médicale. Cet effet secondaire connu peut potentiellement se produire après n’importe quelle vaccination ou prise de médicaments, mais il est généralement rare après une vaccination. En attendant plus d’informations, la vaccination avec le BNT162 est donc actuellement déconseillée en Angleterre aux personnes ayant déjà eu une réaction anaphylactique suffisamment importante pour devoir porter avec elles un auto-injecteur d’adrénaline.

    mRNA-1273 (Moderna)
    Les seuls effets secondaires de grade 3 (sèvères) dont la fréquence était supérieure ou égale à 2 % après la première dose étaient la douleur au point d'injection (2,7%), et après la deuxième dose, la fatigue (9,7%), les douleurs musculaires (8,9%), les douleurs articulaires (5,2%), les maux de tête (4,5%), les douleurs (4,1%) et l'érythème/la rougeur au point d'injection (2,0%). Ces effets indésirables étaient de courte durée.
    ChAdOx1 (AstraZeneca)
    Sur les 23'745 participants à l'étude de phase 3 qui ont pu être inclus dans la première analyse intermédiaire, des effets indésirables sévères (de grade 3) sont survenus chez 168 participants, dont 79 avaient reçu le ChAdOx1 et 89 le contrôle (vaccin MenACWY ou solution saline). Pour les détails, voir l'article publié dans le Lancet (8.12.2020) et les pages 16 à 20 de son Annexe1.
  • Résultats intérimaires des essais de phase 1 et/ou 2 publiés dans un journal scientifique revu par des pairs

  • 1

Pour en savoir plus

Efficacité vaccinale

  • Nombre d’infections COVID-19 observées chez les participants à la phase 3

    BNT162
    170 (18.11.2020 - 4 semaines après la 2ème dose)
    mRNA-1273
    196 (30.11.2020 - 2 semaines après la 2ème dose)
    ChAdOx1
    131 (23.11.2020 - 2 semaines après la 2ème dose)
  • Efficacité vaccinale estimée contre une infection par SARS-CoV-2

    BNT162 (Pfizer/BioNTech)
    95% (91%-98%, estimation du 18.11.2020). La protection contre le COVID-19 commence dès deux semaines après la première dose et elle est maximale dès une semaine après la seconde dose. 
    mRNA-1273 (Moderna)
    94% (90%-97%, estimation du 30.11.2020). La protection contre le COVID-19 commence dès deux semaines après la première dose et elle est maximale dès une semaine après la seconde dose. 
    ChAdOx1(Astra Zeneca)
    L'efficacité globale du vaccin plus de 14 jours après la deuxième dose était de 66,7% (IC 95% 57,4-74,0), avec 84 (1,0%) cas chez les 8'597 participants du groupe ChAdOx1 nCoV-19 et 248 (2,9%) chez les 8581 participants du groupe témoin. Pour les détails, voir l'article publié dans le Lancet (19.2.2021)
  • Efficacité estimée du vaccin contre une infection sévère par SARS-CoV-2

    BNT162
    90% (10 cas, dont 9 chez les participants ayant reçu le placebo)
    mRNA-1273
    100% (30 cas, tous chez des participants ayant reçu le placebo)
    ChAdOx1
    100% (10 cas, tous chez des participants ayant reçu le placebo)
  • Effets de l’âge sur l’efficacité du vaccin

    BNT162
    efficacité de 95% (intervalle de confiance 67%-100%) chez les personnes âgées entre 65 et 75 ans, et efficacité de 100% (intervalle de confiance 0%-100% du fait d'un faible nombre d'observations) chez les 75-85 ans. Source: notice d'utilisation du vaccin en Grande-Bretagne et Safety and Efficacy of the BNT162b2 mRNA Covid-19 Vaccine (NEJM, 10.12.2020)
    mRNA-1273
    efficacité de 86% (intervalle de confiance 61%-95%) chez les personnes âgées de plus 65 ans. Source: Efficacy and Safety of the mRNA-1273 SARS-CoV-2 Vaccine (New England Journal of Medicine, 30.12.2020)
    ChAdOx1
    résultats pas encore disponibles
  • Résultats intérimaires de phase 3 publiés

  • 1

Pour en savoir plus

Prochaines étapes

  • 1

Pour en savoir plus

Labels HONcode

Ce site respecte les principes de la charte HONcode Ce site respecte les principes de la charte HONcode

Voir le certificat

Ce site a été certifié par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) comme remplissant tous les critères de bonne pratique en matière d'information sur les vaccinations.

En savoir plus...