Encéphalite à tiques: extension des recommandations de vaccination

La vaccination contre la méningo-encéphalite à tiques est désormais recommandée aux habitants de toute la Suisse (sauf Genève et le Tessin) qui sont à risque d’être exposés aux tiques par des activités de loisir ou professionnelles (forêts, bordures de forêts, haies et buissons, etc.). La vaccination est à la charge de l’assurance de base ou de l’employeur, y compris pour les habitants de Genève ou du Tessin se rendant dans des biotopes à risques en Suisse. Une vaccination n’est pas nécessaire pour les personnes qui ne s’exposent pas aux tiques.

Plus d'informations sur la méningo-encéphalite à tiques


 

Adaptation du plan de vaccination des nourrissons et des enfants de moins de 2 ans : résumé et aspects pratiques concernant la mise en œuvre

L’Office fédéral de la santé publique et la Commission fédérale pour les vaccinations ont réexaminé les vaccinations recommandées pour les nourrissons et les enfants jusqu’à 2 ans, en tenant compte de l’évolution de l’épidémiologie et des questions pratiques, qui se posaient dans la mise en œuvre du plan de vaccination. A la suite de cette évaluation, les recommandations de vaccination contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite, les infections à Haemophilus influenzae de type b, l’hépatite B, les pneumocoques, la rougeole, les oreillons et la rubéole ont été adaptées. Le plan de vaccination s’est simplifié et permet toujours d’assurer une bonne protection de la population suisse contre ces maladies.

Adaptation du plan de vaccination des nourrissons et des enfants de moins de 2 ans: résume et aspects pratiques concernant la mise en oeuvre

Vaccination contre la grippe

Cette année encore, avec les mois d'hiver, l'arrivée de la grippe est attendue. A ne pas confondre avec le simple "refroidissement", la grippe est une maladie qui peut entraîner de graves complications, surtout chez les personnes âgées. En Suisse, les virus de la famille Influenza, qui mutent régulièrement, peuvent provoquer chaque hiver jusqu'à 330 000 consultations médicales, des milliers d'hospitalisations et des centaines de décès. 90% de tous les décès surviennent chez les plus de 65 ans. La vaccination de masse est d'ailleurs le seul moyen de prévenir la propagation du virus afin de protéger les plus faibles d'entre-nous: le vaccin contre la grippe n'est donc pas seulement recommandé aux personnes à risque. C'est d'ailleurs pour motiver la population à se faire vacciner en nombre que la Confédération organise, le 9 novembre, la journée nationale contre la grippe.

www.sevaccinercontrelagrippe.ch


Labels HONcode

Ce site respecte les principes de la charte HONcode Ce site respecte les principes de la charte HONcode

Voir le certificat

Ce site a été certifié par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) comme remplissant tous les critères de bonne pratique en matière d'information sur les vaccinations.

En savoir plus...