InfoVac

InfoVac : La ligne directe d'information sur la vaccination !

Hépatite A

hepatitisaLe virus de l’hépatite A s’attrape par de l’eau, des jus ou des aliments insuffisamment cuits (salades, fruits non pelés, fruits de mer, glaçons), essentiellement dans des pays où les conditions d’hygiène peuvent être insuffisantes.

Le virus de l’hépatite A est donc fréquemment ramené en Suisse par les voyageurs revenant de ces pays (Asie y compris la Turquie, tout le continent africain, Amérique centrale et du Sud, Europe de l’Est).

En Suisse, le risque d’attraper une hépatite A est minime, à moins d’être en contact direct avec une personne infectée, le virus étant excrété dans les selles.

L’hépatite A est généralement bénigne si elle est attrapée pendant l’enfance, même si des complications graves existent.

Chez l’adulte, l’hépatite A provoque une perte d’appétit et des nausées, une jaunisse, de la fièvre et une intense fatigue pouvant durer des semaines, voire quelques mois. Une fois la guérison obtenue, il n’y a par contre – contrairement à l’hépatite B – pas de risque de passage à une forme chronique.

L’hépatite A peut – dans de très rares cas – se présenter sous une forme fulminante pouvant être mortelle et nécessiter une greffe de foie.

L'hépatite A et ses complications peuvent être évitées par la vaccination contre l'hépatite A

Pour en savoir plus : (télécharger Adobe Reader pour accéder à ces documents)
- Risques d’hépatite A en Suisse
- Fiche sur la vaccination contre l’hépatite A